Sous titre
Quel est votre besoin ?

Piloter mon activité

Sous titre 2
Cogebs, partenaire de votre navigation… Et GPS de vos performances !
Texte

Votre entreprise ou votre association est le véhicule de vos projets : équipé des bons tableaux de bord, il marche d’autant mieux. Mais un bilan ne suffit pas à le conduire… On ne tient pas le volant d’une entreprise une fois par an !

Encaissez-vous assez vite vos factures ? Quel prévisionnel de trésorerie ? Où en est votre masse salariale ? Et votre marge commerciale ? Combien de nouveaux clients ?

Pas de panique ! Cogebs vous apporte les indicateurs phares, flashs, clignotants et autres instruments mensuels, trimestriels ou semestriels pertinents. Bien définis, suivis et interprétés avec notre appui, ils vous aident à piloter, décider et améliorer votre gestion tout au long de l’année.

Titre expert
La parole de notre expert
Citation

" On commence toujours par diagnostiquer les besoins, ensuite nous travaillons dans l’échange. Beaucoup d’échanges ! Notre modèle d’accompagnement évolue au cas par cas, mais il est pour nous insensé de ne voir un client qu’une seule fois dans l’année."

Nom
Bénédicte Bréant-Deliens
Poste
Expert Comptable associée - Commissaire aux Comptes
Image
Prestations
Titre
Nos prestations
Image fond
Listes

 Conseil en gestion générale

  • Gestion prévisionnelle
  • Tableaux de bord, contrôle budgétaire
  • Contribution à la protection du patrimoine de l'entreprise
  • Indicateurs flash

Conseil en gestion financière

  • Ratios financiers
  • Techniques d'analyse et de gestion du fonds de roulement
  • Systèmes de crédit, crédit-bail, affacturage
Réseaux sociaux
Aide
Titre
Besoin d'aide ? Une question ?
Sous titre
Nos équipes sont là pour vous aider
Titre témoignage
Nos clients témoignent
Témoignage
Image
Citation

"COGEBS est un partenaire de progrès, de questionnement, et aussi d’absorption de stress, quand l’urgence est là.

C’est plus qu’un partenaire, c’est un co-équipier, performant et fiable."

François MARC
Poste
Dirigeant du groupe de distribution professionnelle Septentryon (filiale Cplusfacil et Segec Direct)
Titre QR
Pour aller plus loin
Vue QR

Pour aller plus loin

Excepteur sint occaoecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia. Sed ut perpiciatis unde omnis iste natus error sit voluptaem accusantium laudantium, totam rem aperiam.

Tout
Social
Fiscalité
Juridique
Gestion
Patrimoine

Je viens de changer d’activité professionnelle. Comme je ne suis plus placé sous le régime des travailleurs non salariés, j’envisage de transférer les capitaux figurant sur mon contrat retraite Madelin vers un Perp que je vais ouvrir pour l’occasion. Ce transfert aura-t-il des conséquences fiscales ?

Rassurez-vous, il n’y aura aucune conséquence fiscale liée au transfert de vos droits Madelin sur un Perp. Étant précisé, par ailleurs, que ce transfert ne remettra pas en cause la déductibilité des cotisations que vous avez versées sur votre contrat Madelin de l’assiette imposable de vos bénéfices. Autre information, la fiscalité applicable aux prestations versées lors du départ en retraite est identique sur les contrats Perp et sur les contrats Madelin. En revanche, si vous effectuez des versements sur votre Perp, ces versements ne seront pas fiscalisés de la même manière que ceux effectués sur un contrat Madelin.

Je suis propriétaire de plusieurs étangs. Ces étangs doivent-ils être inclus dans l’assiette de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) dont je suis redevable ?

Les biens immobiliers non bâtis tels que les étangs sont, en principe, imposables à l’IFI (sous réserve, bien entendu, que la valeur nette du patrimoine de l’intéressé soit supérieure à 1,3 M€). Toutefois, ils sont, à certaines conditions, exonérés d’IFI lorsqu’ils sont affectés à l’activité professionnelle principale du contribuable et lorsque cette activité revêt un caractère agricole. Ainsi, par exemple, des étangs affectés à une activité de pisciculture sont exonérés d’IFI.

En outre, lorsqu’ils sont donnés à bail à long terme à un exploitant, ces biens sont exonérés d’IFI à hauteur des trois quarts de leur valeur jusqu’à 101 897 € et à hauteur de la moitié au-delà de 101 897 €. Mieux, l’exonération est totale, quelle soit la valeur des biens, lorsqu’ils sont donnés à bail à long terme à un membre (proche) de la famille du propriétaire qui les utilise pour son activité principale.

Cette année, pour élire les membres du conseil d’administration de notre association, nous souhaitons remplacer le vote en assemblée générale par un vote par correspondance. Mais nous avons un doute sur sa faisabilité dans la mesure où les statuts associatifs ne prévoient pas cette possibilité. Qu’en est-il exactement ?

Si vos statuts sont muets sur cette modalité de vote, vous ne pouvez pas l’organiser ! En effet, le vote par correspondance ne peut être utilisé dans le cadre d’une assemblée générale que si les statuts de l’association le prévoient. Le vote par correspondance organisé alors que les statuts de votre association ne l’autorisent pas encourt le risque d’être contesté et annulé en justice. Il vous faut donc modifier les statuts.

Titre actus
Actualités
Vue actus

Toutes les actualités

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam.

Tout
Social
Fiscalité
High-tech
Juridique
Gestion
Patrimoine
  • Patrimoine
  • Fiscal
2
2023
Paiement fractionné ou différé des droits de succession : le taux d’intérêt 2023 est connu
Les héritiers peuvent demander à l’administration fiscale d’acquitter les droits d’enregistrement et la taxe de publicité foncière de manière…
  • Juridique
2
2023
Action en garantie des vices cachés et indemnisation du préjudice
Lorsqu’un bien atteint d’un vice caché a fait l’objet des réparations nécessaires pour sa remise en état, l’acheteur reste néanmoins en droit de…
  • Juridique
2
2023
Le service civique dans les associations
Depuis maintenant plus de 10 ans, l’engagement de service civique permet à une association d’accueillir un jeune âgé de 16 à 25 ans (30 ans pour les…
  • High-tech
2
2023
Cybermenaces : un niveau toujours élevé en 2022
L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) vient de publier son Panorama de la cybermenace 2022. Sans surprise, les…